Webexposition « 55 jours à la maison »



Pendant quelques semaines, nous avons vécu cette chose 
hallucinante que l’on appelle : le confinement. Nous célébrons
aujourd’hui la suite, le retour à la normale, la liberté un peu retrouvée
presque féline, et nous nous dégourdissons un peu les pattes.   Ce qui a
été formidable, c’est la communication retrouvée, la créativité dont nous avons tous fait preuve pendant cette période.

Et le Chat Roux n’a pas été en reste car j’ai immortalisé notre quotidien
dans une série de dessins.
Pour fêter notre liberté retrouvée, et comme trace de nos moments
ensemble, je vous invite à la Webexposition « 55 jours à la maison »
qui relate la légèreté et l’humour du Chat Roux (pour ceux
qui ont pu le suivre sur Facebook).   
Pendant 55 jours le Chat roux fut un trait d’union entre nous, s’amusant
de nos nouvelles habitudes et nos désirs enfouis. Avec mes amies
Jo Bonnie (Johanna Faure), artiste, qui gère le Collectif Art Décalé à
Perpignan, et Camility Jane (Camille Nicolau), artiste et graphiste, nous
vous avons donc préparé une expo en ligne.
Née de cette période de confinement, la Webexposition vous permet de
visualiser le travail d’un artiste, de manière ludique, tout en restant chez vous à la maison depuis votre PC. Il vous suffira de cliquer sur le lien que je vais vous donner. Attention, l’exposition est limitée dans le temps,
comme une exposition matérielle!
Elle sera en ligne du 16 mai à 18h jusqu’au 31 mai 2020. 
Vous pourrez ainsi retrouver, ou trouver pour ceux qui n’ont pas pu
suivre le Chat Roux, un extrait des dessins que j’ai réalisés pendant la
période de confinement. 
 Le Chat Roux continuera son histoire avec la publication d’un recueil de ses bons moments. 
Restez bien en contact, car je vous donnerez de ses nouvelles,sur sa page facebook, Le Chat Roux.
Merci pour votre soutien chaleureux, portez-vous bien
  ♥♥♥Guéna  
petit coup de patte : Partagez ce projet avec votre famille et vos amis 

Sortie de mon nouveau livre

Mon chat (n’) aime plus sa robe rousse

C’est l’histoire d’un chat roux qui ne s’aime plus. Il demande alors à sa maîtresse si elle n’aurait pas des astuces pour l’aider.


Tous les deux se livrent à des expériences rigolotes.

Mais ça ne marche pas.Il ne s’aime toujours pas.

Comment faire? Sa maîtresse lui propose alors de partir pour un voyage imaginaire.

Ils font alors une expérience qui va tout changer. Le chat roux réapprend alors à s’aimer.

Je suis une touche à tout !ce que j’aime, c’est créer !

 Zen le chat est directement inspiré de Bouboule, mon compagnon d’atelier qui n’hésite pas à dormir sur mes dessins ou marcher sur mon ordinateur portable!
Le livre « Mon chat n(‘) aime plus sa robe rousse » retrace mon chemin, j’ai voulu en faire un livre illustré accessible à tous.
Je vous en souhaite une bonne lecture!Vous pouvez commander directement le livre sur mon site, et je vous l’envoie chez vous ! Merci pour votre soutien chaleureux  ♥♥♥Guénahttps://guenapicup.net/produit/le-livre-mon-chat-naime-plus-sa-robe-rousse/

 

Mon chat roux

filer-entre-les-gouttes

nager-dans-le-bonheur

sauter-dans-les-flaques-novembre-2018

se-dorer-la-pilule

un-dimanche-chat-sofa

Depuis quelque temps mon chat roux anime mon facebook, il est positif et toujours prêt à s’amuser. Avec sa maîtresse, il propose son amitié et sa joie de vivre à tous.

Quand une écrivain rencontre une artiste

Une envolée de coquelicots bleus!
En ce début d’année 2017, c’est l’histoire d’une belle rencontre entre une écrivain et une artiste que je vais vous raconter!
Nous avons participé toutes les deux à un atelier d’écriture à Avignon en novembre dernier. Elle me rencontre comme peintre et détecte mon goût pour l’illustration.

Et de cette rencontre est né un beau #portrait d‘artiste, et une #envolée de coquelicots bleus!

Illustration La Vie à écrire ©Gwéna

En effet, elle m’a confié l’illustration de sa communication web et je me suis éclatée  à reprendre plume et aquarelle pour traduire le concept de son projet professionnel en illustration !

Michelle Demarigny est écrivain et suite à une riche expérience d’écriture et de développement personnel, monte son projet d’écrivain biographe et de blog dédié à l’arthérapie et au coaching par l’écriture. Et les coquelicots bleus s’envolent !!!!!!!!!!!!!

Mon portrait par Michelle Demarigny © Michelle Demarigny

 


Je vous encourage à visiter sa page La Vie à écrire

https://www.facebook.com/La-vie-%C3%A0-%C3%A9crire-1277456038960503/?fref=ts

une expo en préparation : direct atelier

Lorsque Karine du Casino Joa de Saint Cyprien (66) m’a proposé d’occuper la salle d’Art tout l’été, je lui ai dis oui de suite…car c’est là qu’a démarré l’idée de ma thématique du moment…
En effet, j’étais présente lors des Journées Vertes de juillet dernier consacrées au recyclage artistique, organisées par Michel Bruyère et Karine Impens. Entourée de créateurs, j’y présentais mon travail de recherche artistique sur le matériau plastique des bouchons de bouteille.
A cette occasion, Catherine, la compagne de l’artiste Simon Maril (sculptures métal mobiles; travail sur l’équilibre) participa  à l’atelier que j’avais mis en place et me fabriqua une superbe crevette en bouchons recyclés du nom de Sybille.
Mais ça je vous l’ai déjà raconté dans un de mes précédents articles.

C’est Catherine qui me souffla l’idée que je devais me rendre à l’observatoire du Plancton, et c’est depuis juillet 2015 que je travaille sur le sujet des méduses.
Catherine :  je te rends hommage ici

J’y ai découvert un monde riche et foisonnant, des translucides, du fluo de l’électroluminescent
Et un secret à découvrir : leur immortalité
Leur dangerosité aussi

D’ailleurs, j’en profite pour vous mettre en garde, pour vous qui êtes sur la Cote Méditerranéenne : c’est une #année à Méduses. Ce sera le tire de ma prochaine exposition du 04 juillet 2016 au 2 septembre 2016,
Vernissage le 7 /07/ 2016


Je travaille donc  des toiles représentant Méduses et Plancton, ainsi qu’une installation de sculptures de Méduses.
Les Méduses sont mes marionnettes à travers lesquelles je vous raconte des histoires d’hommes.
Je vous proposerai également une sélection de tableaux de 2014 à 2016 qui auront trait à la Mer, car la salle d’Art du Casino Joa se situe face à la Capitainerie du Port de Saint Cyprien.

Et pour vous donner une idée et l’eau (de mer) à la bouche, voici un extrait en images du « work in progress » avec des images « LIVE ATELIER »

en direct de l'atelier Art Décalé
Occupation de l’Atelier par ©Gwéna

 

IMG_20160609_155414(1)
Croquis pour l’installation de Méduse ©Gwéna

 

IMG_20160614_210313
Les #Méduses commencent à flotter dans les airs ©Gwéna

 

IMG_20160615_154132
Etude sur la toile Tango Passion ©Gwéna

 

IMG_20160615_182106
Recyclage artistique d’un abat jour qui a eu le bon goût d’être abandonné par son propriétaire devant la porte de l’Atelier art Décalé ©Gwéna

 

#Méduses by Gwéna 2016
#Méduses by Gwéna 2016

bonus pour ceux qui sont dans le Morbihan : le 1er juillet une conférence organisée sur le thème des méduses par l’Observatoire du Plancton de Port Louis :

http://www.observatoire-plancton.fr/CONFERENCE-sur-les-MEDUSES-par.html

un atelier pour apprendre à recycler les plastiques

A l’occasion de Balades en Terre d’Artistes organisé par le Conseil Général, l’atelier Art Décalé ouvert ses portes au public. Lors de notre inscription à cet événement, j’avais proposé de partager ma pratique du recyclage. En effet, j’ai mis plusieurs années à développer la bonne méthode pour assembler mes bouchons colorés, et aujourd’hui, après avoir essayé plusieurs méthodes, je la partage.

atelier balade en terre d'artistes6
Montage photo par Philippe Wodianyk

atelier balade en terre d'artistes atelier balade en terre d'artistes2 atelier balade en terre d'artistes3 atelier balade en terre d'artistes4 atelier balade en terre d'artistes5

Atelier

Vous êtes nombreux à me demander lors de mes expositions mes trucs et astuces pour travailler les bouchons recyclés. Et effectivement, il m’a fallu plusieurs années pour découvrir le procédé et le mettre au point.
Aujourd’hui, grâce à la générosité du restaurant l’Egrappoir de Cases de Pène, qui accueille mes tableaux en ce moment, je vais pouvoir le partager avec vous. Nous allons fabriquer ensemble une lampe en bouchons recyclés.
N’hésitez pas  à vous inscrire et à partager largement cet article auprès de vos amis, plus on est de fous plus on s’amuse! Nous terminerons l’atelier par un repas tous ensemble à l’Egrappoir.

 

Atelier lampe.ai
Atelier bouchons recyclés _©Gwéna