L’histoire des Fleurs de Bouchons?

Cela fait plusieurs années que je récupère les bouchons plastiques des bouteilles et autres contenants. Ce matériau m’inspire, car il est coloré, surabondant, et j’aime particulièrement la musique qu’ils font quand je les trie. Vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous pour écouter leur musique :

la musique des bouchons recyclés

Depuis deux ans, j’ai ajouté une filière de récupération de ma matière préférée grâce à l’Aider Santé de Perpignan. Cet organisme permet aux personnes souffrant de maladies rénales de réaliser des hémodialyses.
Les reins artificiels sont dotés de lignes plastiques personnelles qui permettent de faire circuler le sang dans le circuit, et ils sont remplis de bouchons!!!!!
comment j’ai eu cette idée? car je fais moi-même l’objet de soins et fréquente ce lieu.

J’en profite pour remercier le personnel soignant, car toutes et tous m’ont gardé soigneusement dans leurs poches de blouses les précieux bouchons…
ET MOI J’EN FAIT DES FLEURS !!!
MERCI !!!!!!!

Une équipe au top, qui joint l’efficacité à la joie
La composition de Fleurs de Bouchons que j’ai réalisée pour l’équipe
Merci 🙂 🙂

Recycl’art



J’ai commencé à ramasser le plastique il y a bien des années sur les bords de la Méditerranée, voici quelques unes de mes réalisations

Gallery not found.

Fleurs de bouchons

Gallery not found.


Bientôt une exposition à l’atelier Art Décalé au 8 rue Camille Pelletan à Perpignan. Vernissage samedi 16 novembre 2019 à partir de 18h! 
Venez nombreux rencontrer les recycl’artistes

 

invitation atelier création recyclage

Le jeudi 21 novembre 2019, j’anime un atelier de création sur le thème actuel du recyclage. ce sera l’occasion de partager mes recherches en matière de plastique, et bien sûr de s’amuser avec ce matériau coloré et surabondant dans nos univers quotidiens.

Il aura lieu à Perpignan dans l’Atelier artDécalé 11 rue Camille Pelletan à Perpignan, un lieu de création que j’ai partagé en 2017 et 2018 avec le collectif art Décalé.
à bientôt, avec un reportage photos pour ceux qui n’auront pas pu venir!

Recyclage artistique plastique

Gallery not found.

C’est au bord de la méditerranée que j’ai tout d’abord ramassé les bouchons en plastiques flottés. Puis devant la diversité des formes et couleurs, j’ai très vite eu envie d’organiser une collecte. Ça a été un partage très sympa avec les personnes qui me récupéraient toutes sortes de bouchons. J’en ai profité aussi pour expérimenter le mélange avec les toiles, à mi-chemin entre sculpture et toiles.

La série des arbres

Gallery not found.

  • Comment est née l’idée?

Mon fils Axel, est revenu de son cours de CE2 avec une série de photos magnifiques qu’l avait prises en contre-plongée dans la cour de son école. Il y avait un pin, des mûriers platanes, sur un ciel d’un bleu intense. J’ai été émerveillée par son travail, qui en plus touchait un sujet qui me tient particulièrement à cœur.

Le sens de la série :

Je propose plusieurs postures humaines mêlées à un arbre, qui représentent chacune un stade de la vie humaine:

  • 1 la naissance,
  • 2 la vie adolescente
  • 3 la vie adulte
  • 4 la mort
  • 1 et 4 sont en fait le même.

Les supports :

Chaque support est différent, et est une recherche de sens par rapport au châssis classique.

 

« CYCLULAIRE », une fresque à bulles qui célèbre le bouillonnement et la joie de la vie

Gallery not found.

  • Comment est née la fresque Cyclulaire?

L’origine de la vie sur Terre est un sujet qui m’intéresse depuis l’enfance. Je me souviens d’avoir lu et relu plusieurs fois un livre pour enfant qui expliquait l’apparition des premiers êtres vivants sur la planète.

J’ai peint Cyclulaire sans avoir plan, en peinture automatique. Je ne savais pas du tout où je m’arrêterais. J’avais juste une contrainte, ajouter et faire se correspondre de petits formats 30 X 30cm.

  • D’où vient son nom?

C’est la contraction de cycle (de la nature, des générations) et de cellulaire (plus petit être vivant (cellule)).

Cyclulaire a été exposée plusieurs fois, notamment au Casino JOA de Saint Cyprien (66), du 5 janvier au 5 mars 2013, à Sanguinet (33) la même année.
C’est une fresque réalisée en 2013 sur la base de châssis magnétiques de même dimension qui, ajoutés les uns aux autres forment un ensemble de 2,70 mètres sur 1,20 mètres.

 

Les Méduses à l’encre

Animaux aussi fascinants qu’effrayants, les méduses évoluent dans toutes les mers et les océans du globe, de la surface aux abysses. Lorsque je les ai rencontrées pour la première fois, c’était sur les plages de l’Atlantique, tas de gelée échouées sur le sable fin des plages. Plus tard, c’est dans le Bassin d’Arcachon que je fis l’expérience de leur piqûre, j’étais alors petite fille, et je fus surprise de découvrir qu’il s’agissait d’animaux!

Ces prédateurs qui possèdent des facultés étonnantes font frémir : certaines espèces peuvent représenter un véritable danger au moindre contact avec l’Homme. Une variété de méduses présente sur les plages américaines défraye le monde scientifique : elle est une des seules espèces sur Terre à savoir se régénérer entièrement, soit à avoir réussi l’immortalité.

Pourtant, les méduses sont des créatures sublimes, ce sont leurs formes et leurs couleurs hors du commun qui m’ont séduit dans leur univers.
voici une étude de séries à l’encre en petit format et les toiles acryliques où j’y expérimente la transparence et le fluo.

Gallery not found.